Participe aux programmes de recherche suivants :

Pierre LURBE

Professeur des universités en civilisation britannique, Paris-Sorbonne
Thèmes de recherche

Histoire des idées politiques et religieuses, XVIIe-XVIIIe siècles; déisme et républicanisme; transferts culturels; histoire de l'Eglise d'Angleterre

Auteur d'une thèse sur John Toland, sur lequel il a écrit de nombreux articles, Pierre Lurbe travaille dans le champ de l'histoire des idées, ou de ce que l'on nomme maintenant l'histoire intellectuelle. Il s'intéresse plus spécifiquement aux polémiques dans lesquelles s'entrecroisent les questions théologiques et les questions politiques au tournant des XVIIe et XVIIIe siècles (cas des polémiques déclenchées par Life of Milton (1698), et Amyntor (1699)), qui mettent en jeu la question de l'origine et du fondement de l'autorité. Il travaille également sur la polémique religieuse, ou les « controverses de religion », à l'époque de la première modernité, ce qui englobe les débats relatifs à la constitution du canon des Ecritures (question des apocryphes), mais aussi les débats concernant la légitimité de l’Église d'Angleterre tant face à l’Église romaine qu'aux dissidents et non-conformistes. En outre, P. Lurbe s'intéresse aux phénomènes de relecture, d'interprétation, d'appropriation, de diffusion et de traduction – ce que l'on désigne par la notion de « transferts culturels » –, qui donnent aux textes une vie, et un sens, que leurs auteurs n'avaient pas nécessairement prévu. C'est dans ce cadre qu'il a travaillé sur le rôle des périodiques huguenots dans la diffusion d'oeuvres comme Oceana de James Harrington, sur les traductions françaises des œuvres d'Algernon Sidney au XVIIIe siècle, mais aussi sur la diffusion clandestine, et la traduction en français, du Pantheisticon de John Toland.

Publications significatives

- Ouvrages:

- Civilisation britannique, en collaboration avec Peter John (Paris : Hachette). 9ème édition, mise à jour, 2017, 221 pages.

- Le Royaume-Uni aujourd’hui (Paris : Hachette, collection Les Fondamentaux). 8ème édition, mise à jour, 2017, 166 pages.

- Toland, John, Raisons de naturaliser les Juifs en Grande-Bretagne et en Irlande (introduction, traduction, bibliographie et notes), Paris : PUF, 1998, 194 pages.

 

- Notice:

- Notice descriptive du recueil MS 4496 de la Bibliothèque Mazarine, comprenant A – Pantheisticon, sive formula celebrandae sodalitatis socraticae, et B – Pantheisticon, ou formule pour célébrer une société socratique, in Inventaire des manuscrits philosophiques clandestins de la Bibliothèque Mazarine, 2013 [mise à jour septembre 2016], 10 p. http://www.bibliotheque-mazarine.fr/fr/impc

 

- Articles: - “‘The great primæval contract of eternal society’: Edmund Burke's Views on the Social Contract”, Darbai ir dienos [Deeds and Days], Vytauto Didźiojo Universitetas/Vytautas Magnus University) :Versus Aureus, n° 63, 2015, pp. 67-81.

- « “Question de l'Église” » et gouvernement des corps dans l'Angleterre du premier dix-septième siècle », Cahiers d'études du religieux. Recherches interdisciplinaires, n° 14, 2015, 15 pp.

- « Entre histoire et mythistoire: Origines Britannicae, de William Stillingfleet ». Revista de Historiografía, Universidad Carlos III de Madrid, n° 21 (2014), pp. 51-66.

- « De James Harrington à Jacques Harrington : Océana dans les Nouvelles de la République des Lettres (1700) », Harrington et le républicanisme à l'âge classique, Textes réunis par Bernard Graciannette, Christophe Miqueu et Jean Terrel, Pessac : Presses Universitaires de Bordeaux, 2014, p. 117-130.

- «  Potatoes, Theists, Atheists, and Sodomites: Transmission/transgression in John Toland's Life of Milton (1698) and Amyntor (1699) », Transmission and Transgression. Cultural challenges in early modern England, sous la direction de Sophie Chiari & Hélène Palma, Aix-en-Provence : Presses Universitaires de Provence, 2014, pp. 51-60.

- « “Those Fabulous Dragons teeth”: Invented Beginnings, Lost Causes and New Beginnings in John Toland’s Amyntor (1699) », Etudes anglaises, avril-juin 2013,Vol. 66/2, p. 134-146.

- « Lost in [French] Translation: Sidney's Elusive Republicanism », European Contexts for English Republicanism, edited by Gaby Mahlberg and Dirk Wiemann, Farnham : Ashgate, Politics and Culture in Europe, 1650-1750 Series, 2013, pp. 211-223.

- « Areopagitica, or the Uses of Literacy according to John Milton », Revue LISA/LISA e-journal, Vol.XI-n°1/2013, Censorship in Action, Reactions to Censorship, edited by Nicole Cloarec and Émilie Dardenne, sp. http://lisa.revues.org/5195 ; édition papier : La censure en action ; réactions face à la censure/ Censorship in Action, Reactions to Censorship, textes réunis par Nicole Cloarec et Emilie Dardenne, Rennes : Presses Universitaires de Rennes, Volume XI-I, 2013, pp. 35-42.

- « John Toland's Nazarenus and the Original Plan of Christianity»,The Rediscovery of Jewish Christianity : From Toland to Baur, F. Stanley Jones, editor, Atlanta : Society of Biblical Literature, History of Biblical Studies 5, 2012, p. 45-66.

- « Croire à la lettre : faits, tableaux et signes dans la correspondance entre Antoine Court et Jacques Serces », Croire à la lettre. Religion et épistolarité dans l'espace franco-britannique (XVIIe-XVIIIe siècle),Montpellier : Presses Universitaires de la Méditerranée, 2012, p. 179-188.

- « Le chien, les souris et le rat: un débat théologique à l'époque de Guillaume III», Pierres gravées, chiffres d'une voix. Mélanges In Memoriam Michel Viel, sous la direction de Yann Migoubert, Paris : Editions du relief, 2011, p. 297-313.

- « Theologico-political issues in Richard Hooker's Laws of Ecclesiastical Polity and Thomas Hobbes's Leviathan », Revue LISA/LISA e-journal, Vol. IX- n°1/2011, p. 8-19. http://lisa.revues.org/4050

- « Traduire, trahir, se trahir: le cas du Pantheisticon de John Toland », Cultural Transfers : France and Britain in the long eighteenth century, edited by Ann Thomson, Simon Burrows and Edmond Dziembowski, Oxford : Voltaire Foundation, 2010, p. 233-242.

- « William Temple et les origines théologiques du Welfare State», ATALA, Le Royaume-Uni, culture et identités, N° 13, 2010, p. 173-184.

- « Political liberty in John Toland’s Anglia Libera », Locke’s political liberty : readings and misreadings, eds. C. Miqueu and M. Chamie, Oxford : Voltaire Foundation, SVEC 2009/04, p. 35-49.

Responsabilités collectives

- Membre (suppléant) élu du CNU depuis 2015

- Président de la SAES, 2012-2016

- Vice-président de la SAES, chargé des relations internationales, 2010-2012

- Co-responsable du bi-master anglais-histoire, université Paris-Sorbonne, depuis 2016

- Membre du Board de ESSE (European Society for the Study of English), 2010-2016

- Président du jury des Book Awards de ESSE, section "Cultural and Area Studies", 2016.

- Membre du jury des Book Awards de ESSE, section « Cultural Studies » , 2012, 2014.

Collaborations scientifiques

- Co-organisation (avec Nathalie Caron) de la journée d'études "Déisme, déismes : perspectives épistémologiques et transnationales", Paris-Sorbonne, octobre 2016

- Conférencier invité (conférence plénière), Congrès de HDAS (Hrvatsko Drustvo za Anglisticke Studije/Croatian Association for the Study of English), université de Zadar, novembre 2016

- Conférencier invité à l'université de Sarrebruck, cycle "Shakespeare's Europe, Europe's Shakespeare", juin 2016

- Membre du comité scientifique du 12ème Congrès de ESSE (European Society for the Study of English), Košice, Pavol Jozef Šafárik University in Košice, 29 août-2 septembre 2014.

- Atelier « Under Western Eyes : British Travellers to Istanbul/Constantinople », co-organisé avec Maria Losada Friend, Universidad de Huelva, dans le cadre du 11ème Congrès de ESSE (European Society for the Study of English), Istanbul, Boğaziçi University, 4-8 septembre 2012.

Doctorant-e-s